The Little Bookshop And The Origami Army par Benoît Heimermann, Olivier Margot

L’aéropostale. La fabuleuse épopée de Mermoz, Saint-Exupéry, Guillaumet
par Benoît Heimermann, Olivier Margot

Aviateurs ou poètes, les acteurs de la Ligne et de l’Aéropostale sont devenus des modèles presque malgré eux. Parce qu’ils ont vécu, entre ciel et terre, la plus folle des aventures ; parce qu’ils ont triomphé des déserts africains, de l’Atlantique sud et des Andes ; parce qu’ils ont élevé leur sacerdoce jusqu’au sacrifice, Mermoz, Guillaumet, Saint-Exupéry et tant d’autres demeurent, aujourd’hui encore, de parfaits exemples de courage et de volonté. L’aventure est belle et édifiante. Parce qu’elle relève tout à la fois de l’épopée mécanique et de la conquête technologique, parce qu’elle exigea de ses principaux acteurs mille et un sacrifices et des audaces sans cesse recommencées, parce qu’elle est, d’abord, la plus belle histoire d’hommes que l’on puisse rêver. L’Aéropostale n’en finit pas de perpétuer sa légende. Entre 1918 et 1936, l’aventure aérienne qui fit de Toulouse la banlieue de Santiago du Chili (ou l’inverse) a marqué les esprits au-delà de l’imaginable. Par-delà le désert saharien, l’Atlantique sud et le massif des Andes, Pierre-Georges Latécoère et Marcel Bouilloux-Lafont, initiateurs et pères du projet, Jean Mermoz, Antoine de Saint-Exupéry, Henri Guillaumet, Paul Vachet, Marcel Reine et cent autres, héros et interprètes du drame, ont élevé si haut l’idée que l’on peut se faire du courage et de l’obstination, de la générosité et de l’amitié que leur message conserve, aujourd’hui encore, toute sa force.

La longue route
par Bernard Moitessier

Bernard Moitessier a acquis une renommée internationale après son tour du monde et demi en solitaire, en 1968-1969, à la suite duquel il publie La Longue Route, sans doute le livre le plus emblématique, qui fut traduite dans plusieurs langues. Un chant, un poème à la mer, où l’homme, son bateau et les éléments se pénètrent et vibrent à l’unisson. Parti le 22 août 1968 de Plymouth pour participer au tour du monde en solitaire et sans escale organisé par le Sunday Times, Bernard Moitessier, après avoir ” bouclé la boucle ” en vainqueur, ne s’arrête pas et décide de poursuivre sa route. Ce marin hors norme a voulu aller jusqu’au bout de la résistance humaine et de celle de son bateau, sur une mer tout à tour câline ou rugissante comme un fauve. C’est, à l’époque, le plus long voyage en solitaire, 37 455 milles sans toucher terre, dix mois seul entre mer et ciel, avec les dauphins, les poissons volants, les oiseaux et les étoiles.

Adieu Volodia
par Simone Signoret

Au 58, rue de la Mare, dans le XXe arrondissement de Paris, vivent les Guttman et les Roginski. Fuyant l’horreur des pogroms, les deux couples sont venus, l’un d’Ukraine en 1919, l’autre de Pologne en 1921 et ont eu chacun un enfant : Maurice et Elsa. Ils sont travailleurs, chaleureux. Ils veulent oublier, s’intégrer et leur naturalisation les fait pleurer de joie. La vie est belle ! Très vite, pourtant, la montée sournoise de l’antisémitisme fait planer une ” drôle ” de peur et crée des problèmes de travail. Les années passent cependant avec des joies et des peines, mais l’histoire est en marche vers le cauchemar. Adieu Volodia. Une large fresque de la France de 1925 à 1945, avec ses faits divers, ses assassinats politiques, son Front populaire… Un merveilleux roman avec de nombreux personnages inoubliables, rempli d’anecdotes cocasses, d’humour, de peintures justes, d’émotions, de violences et de peurs, d’amour et de tendresse.

Journal d’une vieille dame en maison de retraite
par Jean Tirelli

Que reste-t-il à Amandine quand les jambes, les yeux et la mémoire flanchent ? Son caractère et les paroles qu’il lui fait prononcer. Ces mots sont autant de coups de poing destinés à ceux qui tentent de la soumettre. Mais, au-delà des paroles, Amandine se bat aussi à coups de plume puisque chaque soir elle couche sur son carnet tout ce qui se passe autour d’elle, le bon et le mauvais. C’est sa manière d’exister, de tenir son rang d’être humain dans un monde qui tente de la pousser sur le côté.

Sejour De Midi
par Patrick A. Durantou, Jr.

CONTEMPORARY POETRY

Catégorie